Méditation chrétienne

Forum d'échange et de partage autour de la pratique de la méditation chrétienne selon l'enseignement de John Main, osb.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

anipassion.com
Partagez | 
 

 Le problème des distractions,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
myriam

avatar

Messages : 351
Localisation : Vosges

MessageSujet: Le problème des distractions,   Mar 25 Sep 2012 - 22:05

Ca fait toujours du bien de relire ça dit aussi simplement:

Citation :
Le problème des distractions, par Paul Harris, adapté par Kim Nataraja

Je voudrais aborder maintenant un problème particulier auquel tout le monde est confronté. Il s’agit de la
question des distractions. Que faut-il faire quand on commence à méditer et que des pensées viennent nous
distraire ? Le conseil reçu de la tradition est de les ignorer, de dire notre mot de prière, et de ne pas cesser
de le dire. Ne gaspillez pas d’énergie à vous dire : Je ne penserai pas à ce que je vais faire pour le dîner, à
qui je vais voir aujourd’hui, où je vais aller demain, ou à toute autre distraction du même genre. Ne dépensez
pas d’énergie à chasser les distractions. Ignorez-les simplement en répétant le mot de prière. (John Main,
Le Chemin de la méditation)
Le problème que chacun rencontre en entrant dans le silence intérieur de la méditation, est que notre mental
est plein de pensées, d’images, de sensations, d’émotions, d’intuitions, d’espoirs, de regrets, bref, d’un
nombre infini de distractions.
Sainte Thérèse d’Avila comparait l’esprit humain à un bateau dont les marins se sont mutinés et ont attaché
le capitaine. Tous les marins se relaient au gouvernail pour diriger le bateau et bien sûr, celui-ci tourne en
rond et finit par se fracasser sur les rochers. Tel est notre mental, disait Thérèse, plein de pensées qui nous
emmènent dans toutes les directions. Et elle ajoutait :
Les distractions et les vagabondages du mental font partie de la condition humaine et ne peuvent pas plus
être évités que manger ou dormir.
L’esprit humain a aussi été comparé à un grand arbre où des singes bavards bondissent de branches en
branches. Laurence Freeman, commentant cette image, affirme qu’il existe un chemin permettant de
traverser cette forêt de singes babillards ; c’est la pratique de la répétition d’un mot de prière dans nos
méditations quotidiennes.
Le mot de prière nous aide à nous concentrer, nous permet de dépasser les distractions, mots et pensées,
et même saintes pensées. Nous disons le mot de prière lentement, régulièrement, avec une attention
aimante. Quand nous constatons que le mental vagabonde, nous retournons simplement au mot. On ne
peut pratiquer cette forme de prière par la seule force de la volonté. Ne faites pas trop d’efforts. Lâchez
prise ; détendez-vous. Nul besoin de combattre les distractions ou de s’acharner à les chasser. Revenez
simplement et doucement à la répétition du mot. Malheureusement, la répétition d’un mot n’apporte pas
instantanément la paix, l’harmonie, l’absence de distractions ou le silence. Nous devons accepter le fait que
nous faisons un pèlerinage, celui de la méditation. La présence permanente des distractions ne devraient
pas nous énerver. Notre but ne devrait pas être de nous libérer de toute pensée. John Main recommande
constamment de venir à la méditation dépouillé de tout but et de toute attente. Le mot de prière finira par
s’enraciner dans notre conscience par la simple constance du retour au mot de prière matin et soir.
Un problème souvent observé par tous ceux qui méditent est que le processus de pensée continue même
pendant que l’on dit le mot. En anglais, il y a même un terme pour décrire ce phénomène : le « double
tracking ». Là encore, il n’y a aucune raison de s’en inquiéter. Avec de la persévérance, le mot deviendra
plus fort et nos pensées s’affaibliront à mesure que nous avançons dans notre pèlerinage de la méditation.
Adapté de Paul Harris, « La méditation chrétienne, une prière contemplative pour une nouvelle génération »
Revenir en haut Aller en bas
http://foidemauvaiseherbe.over-blog.com/
JM

avatar

Messages : 126
Localisation : Breviandes
Emploi/loisirs : retraite
Humeur : bien dans sa tete

MessageSujet: Re: Le problème des distractions,   Mer 26 Sep 2012 - 17:36

Tout est dit et de belles manières.
Perso,ma plus grosse distraction:je m'endors.Dés que je ferme les yeux,je pique du nez .

Si je peux me permettre ,il faut aussi et surtout se nourrir de la Parole ,la lecture assidue de celle -ci est apaisante,elle porte du fruit.
Nous devons bâtir notre Foi sur un roc inébranlable et non sur du sable .
En union de prières et de méditation
Fraternellement .JM
Revenir en haut Aller en bas
myriam

avatar

Messages : 351
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Le problème des distractions,   Sam 29 Sep 2012 - 8:18

JM SZUCS a écrit:
Tout est dit et de belles manières.
Perso,ma plus grosse distraction:je m'endors.Dés que je ferme les yeux,je pique du nez .

Est-ce que tu fais de beaux rêves ? lol! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Fraternellement I love you ,
myr
Revenir en haut Aller en bas
http://foidemauvaiseherbe.over-blog.com/
JM

avatar

Messages : 126
Localisation : Breviandes
Emploi/loisirs : retraite
Humeur : bien dans sa tete

MessageSujet: re   Lun 1 Oct 2012 - 20:48

Non,je rêve plus.
En réalité, je fais pas mal d'apnes du sommeil,si bien que chaque fois que je ferme les yeux pour mediter ou prier,je m'endors et bien entendu je ronfle.A la maison,no soucis,mais cela m'arrive pendant les offices.
Ma meditation est pour l'instant assez peu productive.C'est ainsi
Bonne soiree A+ JM
Revenir en haut Aller en bas
myriam

avatar

Messages : 351
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Le problème des distractions,   Lun 1 Oct 2012 - 22:04

Je suis très touchée par ce que tu dis.
Je n'ai pas de choses trop détaillées à dire pour le moment , mais je pense à cette phrase du Cantique des cantique je crois : "Je dors mais mon coeur veille" . Je ne suis pas sûre que nous soyons plus distraits , moins éveillés, en dormant qu'en écoutant sans fin notre monologue intérieur.
Je ne suis pas sûre non plus que notre coeur ne continue pas parfois à prier quand même .
Il y a cette très belle parole de Maillou ici à ce propos :

Maillou a écrit:
l m'arrive , quelque fois aussi , de m'endormir ... Là aussi , j'accueille et , si possible , je reprends

le mantra ou ... je me rendors , dans la Confiance et l'Abandon !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

JM a écrit:
Ma meditation est pour l'instant assez peu productive.C'est ainsi
Mais qu'y a-t-il donc à produire ? Même si du point de vue terrestre il semble que nous ayons un petit pas à faire, je crois vraiment qu'au fond tout est Don et Grâce ...Même la capacité plus ou moins balbutiante de faire ce petit pas...

Je sais que tu aimes méditer la Bible alors je te rappelle ce petit passage de Matthieu au chapitre 11 qui me fait toujours du bien quand j'ai tendance à me désoler un peu de moi même comme ça:
Citation :
25 En
ce temps-là, Jésus prit la parole, et dit: Je te loue, Père, Seigneur
du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et
aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants.
26 Oui, Père, je te loue de ce que tu l'as voulu ainsi.
27 Toutes
choses m'ont été données par mon Père, et personne ne connaît le Fils,
si ce n'est le Père; personne non plus ne connaît le Père, si ce n'est
le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler.
28 Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos.
29 Prenez
mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et
humble de coeur; et vous trouverez du repos pour vos âmes.
30 Car mon joug est doux, et mon fardeau léger.
Bien fraternellement,
myr
Revenir en haut Aller en bas
http://foidemauvaiseherbe.over-blog.com/
JM

avatar

Messages : 126
Localisation : Breviandes
Emploi/loisirs : retraite
Humeur : bien dans sa tete

MessageSujet: re   Mar 2 Oct 2012 - 3:48

Je traverse pour l'instant une certaine zone de souffrance,je suis en arrêt depuis juillet suite à un problème cardio.
Je me nourris plus de la Parole de Dieu,avec un temps de lectio.Je suis à deux pas des soeurs Oblats de St François de Salle et des Clarisses de l'adoration perpétuelle ,je passe des temps de prières merveilleux avec elle,messe à 11h, vêpres à 18h ,que du bonheur .
Cela ne fera pas de moi,un saint ......

Ma vie ,ma façon de voir le monde évolue,comme l'a souligné un de nos amis, je vois,je perçois bien des choses de manière différente ,sans doute très détachée,la polémique m'a quitté,notre société ayant rangé au placard bon nombre de valeurs essentiels ,il ne reste guère que la polémique stérile ,sans aucun intérêt .

Marcher sur les pas du Christ ,c'est s'engager sur le chemin de la guérison ,en fonction de l'état du patient ,cela peut prendre un max de temps ,les certitudes ont des racines profondes,je viens de très loin,je sais de quoi je parle.

Je cherche avant tout à bâtir ma Foi sur le roc .Pendant longtemps,le grain de blé est tombé dans les rochers et les ronces,depuis peu,il a rencontré un peu de terre,il a commencé à prendre racine .Et à l'invitation de Jésus ,j'avais soif et j'ai bu à la source.

Ma méditation silencieuse va de nouveau porter du fuit .

Bonne journée,bonne méditation et prières
En union de prières .
JM
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le problème des distractions,   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le problème des distractions,
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» gros problème
» problème pour la coucher à 18 mois
» Le problème du TEMPS dans les religions ...
» Problème avec youtube
» Problème de réveil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Méditation chrétienne  :: Bibliothèque :: Lectures de soutien-
Sauter vers: