Méditation chrétienne

Forum d'échange et de partage autour de la pratique de la méditation chrétienne selon l'enseignement de John Main, osb.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 mantra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
anne



Messages : 20
Localisation : france

MessageSujet: mantra   Lun 26 Mar 2012 - 6:30

Bonjour,
si j'ai bien compris, la récitation du mantra permet de revenir dans "son centre" et de ne pas se laisser envahir par ses pensées.
toutefois, la pratique nous montre bien que nous ne pouvons pas les chasser et que nous devons les regarder passer comme des nuages
Il m'arrive de passer ma demi heure à les regarder passer.....je sais aussi qu'il ne faut pas se juger mais accueillir "avec bienveillance"
ce qui se passe et revenir au mantra qui apaise.

Ma question est, après cette période plus ou moins longue, que découvre t on ou plus précisément qui découvre t on?
Soi même ou la Présence ou une présence?

cette méditation se nomme méditation chrétienne mais je crois que certains ne découvrent pas forcément le Dieu des chrétiens......??????
Revenir en haut Aller en bas
myriam

avatar

Messages : 351
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: mantra   Lun 26 Mar 2012 - 10:47

anne a écrit:
Bonjour,
si j'ai bien compris, la récitation du mantra permet de revenir dans "son centre" et de ne pas se laisser envahir par ses pensées.
toutefois, la pratique nous montre bien que nous ne pouvons pas les chasser et que nous devons les regarder passer comme des nuages
Il m'arrive de passer ma demi heure à les regarder passer.....je sais aussi qu'il ne faut pas se juger mais accueillir "avec bienveillance"
ce qui se passe et revenir au mantra qui apaise.

He oui, ça me parle bien ce que tu écris. Combien de fois je dois faire le même constat que toi. Pour reprendre ton image des nuages, je dois bien constater que mon ciel est archi plein de nuages. Quand ils n'assombrissent pas tout, ils prennent en tout cas des formes absolument passionnantes qui me semblent toujours plus intéressantes à contempler que la récitation de mon mantra [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] .
Comme toi je m'aide de ce que nos maîtres nous enseignent et je me souviens qu'il ne m'appartient pas de juger de la qualité de ma méditation, qu'il faut revenir sans cesse, fidèlement et avec douceur au mantra.

Alors arrivent parfois ces moment de grâce où je peux me voir avec cette bienveillance dont tu parles: oui ma petite machine à fabriquer quasi- automatiquement des pensées fonctionne à plein régime. C'est un fait, une réalité, ma réalité. Une réalité que la plupart du temps je ne veux pas accepter, contre la quelle je lutte pour faire correspondre ma méditation à l'image idéale que j'en ai...
Sans me rendre compte qu'en luttant ainsi je ne fais qu'alimenter ce que je voudrais voir disparaitre. sans me rendre compte qu'au lieu
de m'abandonner je veux tout maîtriser.
Et qu'au lieu d'apprendre simplement à être, comme le dit le père John Main, je passe mon temps à vouloir faire....
Là je pressens le piège, l'impasse ....
Je reviens doucement à la récitation, je me sens plus petite, peut-être un peu plus humble.... et plus en paix déjà. OUF !
D'ailleurs elle a un goût cette paix ....Je sens qu'elle me traverse et m'enveloppe à la fois, elle est à la fois repos et mouvement, elle me touche au coeur en tout cas, telle que je suis elle m'aime ....
Je pense à cette phrase de Jésus: "je vous laisse la paix, je vous donne ma paix" (Jean 14,27).

Je vois alors mieux que je ne suis pas que ce fouillis de pensées, je suis aussi cette petite présence assise là, je suis aussi le ciel limpide dans lequel apparaissent les nuages, je suis celle qui est capable, malgré l'attraction des pensées, de revenir au mantra....
Et je comprends parfois que c'est bien là cet acte de foi dont il est question pour dire le mantra. Il est cette petite lampe qu'on tient devant soi alors qu'on chemine sur ce sentier qui nous semble souvent si étroit et environné d'obscurité. Et même si elle n'éclaire que mes pieds pour le pas suivant elle est bien lumière et je peux lui faire confiance, je dois lui faire confiance.

Parceque tel qu'on nous l'enseigne le mantra n'est pas qu'un simple moyen mécanique pour revenir en "son centre". Il est acte de foi et
d'amour même si ça n'est pas toujours évident de le constater . Nous avons un jour choisi cette pratique et choisi notre mantra .
Nous y avons mis un jour, j'en suis sûre, toute notre compréhension de Dieu (quelle qu'en soit notre conception), tout notre coeur, toute notre âme et toute notre espérance. Pas forcément avec des mots bien sûr, mais ce mot mantra même si son sens n'est pas accessible à notre "machine à penser" (et tant mieux) est pourtant bien chargé de notre prière la plus intime et la plus profonde.
Plus que ça peut-être même, il est mystérieusement plein aussi de la prière de ceux qui ont fait que la tradition soit arrivée jusqu'à nous .


Citation :
Ma question est, après cette période plus ou moins longue, que découvre t on ou plus précisément qui découvre t on?
Soi même ou la Présence ou une présence?
Est-ce que vraiment une réponse faite de mots pourrait satisfaire cette question ?

Citation :
cette méditation se nomme méditation chrétienne mais je crois que certains ne découvrent pas forcément le Dieu des chrétiens......??????
Tu as eu des témoignages en ce sens ? Ce serait intéressant d'en savoir plus .
Revenir en haut Aller en bas
http://foidemauvaiseherbe.over-blog.com/
anne



Messages : 20
Localisation : france

MessageSujet: Qui rencontre t on?   Lun 26 Mar 2012 - 12:40

oui, j'ai rencontré des personnes assez proches du boudhisme et qui n'étaient pas surs de rencontrer le Dieu des chrétiens dans cette méditation.
d'autres ne savaient pas ce qui se passait et ne recherchait rien ni personne et encore moins Dieu.
cela ne me gêne pas en soi, chacun son chemin mais je me demande si la méditation chrétienne ne devient pas alors méditation tout court ou
une séance de "midfulness"?
Revenir en haut Aller en bas
myriam

avatar

Messages : 351
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: mantra   Lun 26 Mar 2012 - 14:10

Ah oui je comprends mieux .Dans ta formulation c'était un peu comme si quelqu'un avait longtemps médité selon cette tradition mais avait rencontré un autre Dieu (s'il y en a un ?!)Razz.

Moi aussi je connais plusieurs personnes dans les situations que tu dis .Mais je trouve difficile et délicat d'en parler en général .Chaque situation est particulière, chaque personne a son chemin propre, sa sensibilité .
Une chose est sûre, c'est que si ces personnes pratiquent la méditation chrétienne, même quelques temps seulement, elles font en même temps connaissance avec son enseignement.
Ce qui se passe dans le secret de leur silence nous n'en savons rien et de même que nous ne pouvons pas juger de la qualité de notre prière nous pouvons encore moins le faire pour celle d'un autre. En tout cas c'est ce que je ressens.
Ca c'est l'affaire du Bon Dieu comme je le dis souvent et de son Saint-Esprit qui souffle où il veut et comme il veut Very Happy .
Revenir en haut Aller en bas
http://foidemauvaiseherbe.over-blog.com/
anne



Messages : 20
Localisation : france

MessageSujet: mantra   Lun 26 Mar 2012 - 16:02

merci beaucoup, Myriam, pour cette longue réponse réconfortante. C'est l'avantage d'un forum de pouvoir échanger plus en profondeur qu'après les séances de méditation d'où quelquefois seul le silence suffit....
Revenir en haut Aller en bas
JM

avatar

Messages : 126
Localisation : Breviandes
Emploi/loisirs : retraite
Humeur : bien dans sa tete

MessageSujet: Mantra   Dim 1 Avr 2012 - 14:48

Ah!ces doutes et ces questions qui reviennent sans cesse à l'assaut,serons nous un jour débarrassés de tout cela .
Parfois,j'ai l'impression que tout ceci est le reflet de mon comportement , cela revient en boucle me tarabuster ,je retrouve dans la peau du coupable ou plus simplement du méchant ,celui qui n'arrive pas à mettre en pratique .

Je dois alors me concentrer un maximum et répéter inlassablement le "mot" afin de lâcher -prise,mais dés que je baisse la garde ,l'effet boomerang est instantané.

La route est longue ,jonchée d'épines .La Foi m'anime,pierre après pierre,la re-construction avance.

Prenons le temps de laisser transformer,chaque jour un peu plus avec la prière silencieuse .

Bon dimanche des Rameaux ,bonne Semaine Sainte .
Fraternellement .JM 938619
Revenir en haut Aller en bas
Dad



Messages : 20
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: mantra   Jeu 28 Fév 2013 - 9:28

Effectivement, tout dépend de l'intention de départ, à mon sens . . .
Tu parles de méditation en pleine conscience, la mindfulness, qui se rapproche plus de la méditation bouddhiste où l'on accueuille simplement ce qui est, que ce soit les sensations physiques, les pensées et enfin les émotions, et ce SANS JUGEMENT sur ce qui est donné à vivre. J'ai participé au premier stage de 8 semaines de cette médit', utilisée dans des cadres thérapeutiques pour gérer le stress ou la douleur, et j'ai bien été embêtée, avec l'habitude de mon mantra . . . Crying or Very sad
A cette occasion , j'en ai discuté avec mes instructeurs, 2 psychiatres, car au final, même si le terme " méditation" est le même pour les 2 exercices, intérieurement, il me semblait courir à droite dans un cas, et à gauche dans l'autre.

Dans la mindfulness, on s'ouvre et on accueille tout ce qui se présente à nous, tout en laissant passer comme des nuages dans le ciel, alors que dans la méditation avec mantra, on cherche à focaliser sur le mantra et donc à resserer l'objet de notre concentration ... La mindfulness est par son mode de fonctionnement moins culpabilisante, quoique, on fait toujours une idée de ce que DOIT être une séance . . . alors que la méditation en terme de prière perpétuelle a un objectif clair qui est la pureté du coeur afion d'être digne d'être en Sa Présence . ..
Alors pourquoi, malgré cettte apparente contradiction, certains pratiquants de la mindfulness parvienne à des espèces d'états extatiques éveillés, en connection avec ce Créateur merveilleux que chacun appellera Dieu, Le Grand Vide ou Le Grand Tout ? ? ?

Le point commun que j'ai trouvé das les 2, c'est justement cette bienveillance et cette acceptation de ce qui est (dans la méditation laïque), ce qui rejoint à se soumettre à la volonté de Dieu (dans la méditatin chrétienne), et donc d'accepter ce qui se passe en nous malgré l'image idéalisée que l'on se fait d'une "bonne méditation " . . .
Après, comme l'apprentissage est loooong, je pense qu'il vaut mieux choisir la méditation qui nous convient et en fonction de ce que l'on cherche au départ et aussi en fonction de nos propres fonctionnements et de nos besoins en terme d'outils de voyage, car sinon, gare à la "soupe " indigeste des 2 techniques mixées ensemble ! Razz
Mais au final, les 2 pratiques nous ramènent à notre intériorité, et que peut-on y trouver si ce n'est Notre Seigneur ?[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
myriam

avatar

Messages : 351
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: mantra   Jeu 28 Fév 2013 - 18:19

Je suis tout à fait en accord avec ta façon de voir les choses Dad .
J'ai juste envie d'apporter une petite nuance à ce que tu dis (plus bas), elle ne contredis pas ta ligne de pensée ni ton état d'esprit au contraire.
Dad a écrit:

Tu parles de méditation en pleine conscience, la mindfulness, qui se rapproche plus de la méditation bouddhiste où l'on accueuille simplement ce qui est, que ce soit les sensations physiques, les pensées et enfin les émotions, et ce SANS JUGEMENT sur ce qui est donné à vivre. J'ai participé au premier stage de 8 semaines de cette médit', utilisée dans des cadres thérapeutiques pour gérer le stress ou la douleur, et j'ai bien été embêtée, avec l'habitude de mon mantra . . . Crying or Very sad
A cette occasion , j'en ai discuté avec mes instructeurs, 2 psychiatres, car au final, même si le terme " méditation" est le même pour les 2 exercices, intérieurement, il me semblait courir à droite dans un cas, et à gauche dans l'autre.

Dans la mindfulness, on s'ouvre et on accueille tout ce qui se présente à nous, tout en laissant passer comme des nuages dans le ciel, alors que dans la méditation avec mantra, on cherche à focaliser sur le mantra et donc à resserer l'objet de notre concentration ... La mindfulness est par son mode de fonctionnement moins culpabilisante, quoique, on fait toujours une idée de ce que DOIT être une séance . . . alors que la méditation en terme de prière perpétuelle a un objectif clair qui est la pureté du coeur afin d'être digne d'être en Sa Présence . ..

Ce que je vais dire là n'est inspiré que de mon expérience intime dans la méditation et c'est donc très personnel . Dans mon expérience de la méditation avec un mantra beaucoup de choses en apparence infimes ont changé au fil des années. En fait elles n'ont pas vraiment changé mais la conscience que j'en ai est différente.
Par exemple concernant cette concentration sur le mantra : au début de la méditation je suis encore souvent dans l'état de conscience "du monde" d'où je suis entrain d'essayer de m'extraire, le corps est plus ou moins tendu, les pensées s'agitent en tout sens etc....Tant bien que mal j'essaie de me remémorer la consigne, l'enseignement , là c'est déjà une nouvelle activité plus active que je propose au mental plutôt que de produire de façon désordonnée tout et n'importe quoi . La consigne : dire le mot prière sans s'arrêter avec foi et amour si possible ...Tout un programme (!) Rolling Eyes . Déjà au moins mentalement j'entre -aperçois un monde nouveau qui se suggère. "Foi" "amour" ce n'est évidemment pas le moment de me faire des dissertations sur le sujet mais ces mots pénètrent en moi comme des têtes chercheuses en direction de ce que j'ai de plus essentiel et dont je ne me souviens plus pour le moment.
Le mantra va être alors comme chargé de cette prière muette que je suis .

En le répétant ainsi je ne fais donc pas que utiliser une technique pour me détourner des pensées superficielles, je fais aussi participer le mental (d'une façon déroutante pour lui c'est sûr) à la méditation . C'est tout moi-même qui s'assied là en présence de Dieu.

Ce que j'ai observé aussi c'est qu'au début cette concentration sur le mantra est perçue comme une concentration, elle est parfois laborieuse, peu fluide et elle semble m'enfermer un peu comme dans une bulle ; mais si je persévère tranquillement je commence souvent à percevoir autre chose : je me mets à entendre le mantra se dire , je vois d'où viennent les petites pensées voyoutes depuis un point de vue beaucoup plus vaste et englobant et vues ainsi elles n'ont plus le pouvoir de focaliser l'attention etc..
.En fait il commence à ne plus y avoir de concentration du tout .

Au contraire je commence à prendre conscience d'un espace, d'un silence dans lequel tout apparait y compris moi-même. Je ne suis plus dans une bulle, les parois se sont distendues; C'est calme et serein ,ça peut accueillir les bruits du dedans comme ceux du dehors sans sciller , c'est sans mot et sans jugement , et pourtant ça n'est pas vide .C'est plein de présence et de vie .

Après si je devais en parler ou y repenser je dirais sans doute "Mon Dieu" comme une louange, ou "Seigneur" ou " Christ" et je donnerais à cette douce et patiente main qui m'a guidée tout le long le nom de "Saint Esprit" et de "Grâce" .
Mais juste avant que je ne me remette à penser en Français n'était-ce pas le moment et le lieu exact où je ressemblais à l'identique à n'importe quel autre être humain sur la planète qui aurait comme moi tenté de se tourner vers cet essentiel si vital qui nous appelle encore et encore ?

Si Dieu qui est tout ,qui voit tout et sait tout m'accorde parfois ces Grâces à moi alors vraiment je ne vois pas à qui il ne l'accorderait pas pour peu qu'on veuille bien demander.
Et de même que le mantra contient en filigrane le concentré de notre foi de même je suis convaincue que chaque être humain qui adopte une forme de méditation ou une autre , de prière ou une autre, adopte une forme extérieure qui contient comme en filigrane sa demande la plus intime et la plus secrète, celle dont, souvent, il n'est même pas encore vraiment conscient.
On peut ne pas avoir trouvé la bonne forme, ou ne pas avoir suffisamment de maturité spirituelle et avoir toutes sortes de croyances parasites ou des objectifs extérieurs encore entachés de superficialité et d'égoïsme, il n'empêche qu'il y a en secret dans le coeur de chacun une âme qui espère et qui aspire à la Lumière.
Je ne vois vraiment pas comment ce Dieu si patient avec moi pourrait ne pas l'être avec un autre ....


Citation :

Mais au final, les 2 pratiques nous ramènent à notre intériorité, et que peut-on y trouver si ce n'est Notre Seigneur

0009
Revenir en haut Aller en bas
http://foidemauvaiseherbe.over-blog.com/
Dad



Messages : 20
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: mantra   Jeu 28 Fév 2013 - 21:02

Oui, Myr, je reconnais les états dont tu parles. Je me suis particulièrement étendue sur les " modalités " propres à chaque méditation pour répondre précisement à Anne qui mettait en parallèle la mindfulness et la méditation avec un mantra.

Ceci dit, ton image de la bulle qui se distant me parle aussi, sauf qu'elle est pour moi toute intérieure . . .D'ailleurs, au début de la médit', je vois le noir devant mes yeux comme le simple voile de mes paupières, alors qu'après un moment, ce "noir" n'est plus perçu par mes yeux, mais par un certain regard intérieur, une attention qui se porte sur un espace immense . . .

Quelque chose m'intrigue quand tu dis que tu y englobes aussi les bruits extérieurs. Que ce soit bien clair, je ne remets pas en question ton expérience puisque par définition, c'est la tienne et tu la vis en tant que telle, tout simplement. Mais ça m'intrigue car cela m'est étranger . . . car pour ma part, j'ai besoin pour me sentir "chez moi", comme dans mon espace intérieur, de me couper complètement de tout ce qui peut provenir de l'extérieur, et si par malheur, à ce moment là, un bruit impromptu m'arrive aux oreilles, l'enchantement cesse tout de suite . . .

Oui, mon Maitre de méditation nous disait qu'au début, "nous" méditons, et que par la suite, c'est Lui qui médite en nous . . . Merveilleuse sensation . . . de pouvoir enfin être juste cette conscience, y compris de nos pensées autoproduites . . .

Le rappel de ta consigne de dire le mantra sans s'arrêter avec foi et amour te permet de charger ce mantra et te laisser imprégnée par cette foi et cette amour . . . C'est une belle façon, en évoquant ces mots . . .
Ma manière à moi, est d'égrainer mon mantra très lentement avec le plus de conscience possible, comme une offrande, et pour reprendre l'image de mon Maitre, comme si on déposait ces mots telles des pierres précieuses dans un coffre au pied de Dieu, avec foi et dévotion. C'est cette intention qui charge ces mots d'amour et qui me mène à cette douce intimité, quand cela arrive !

Mais ce que je perçois de façon diffuse dans ce que tu décris vivre par rapport à mon propre vécu, c'est, me semble-t-il, que je suis encore beaucoup plus que toi dans un certain "combat", dans une approche plus dure, plus guerrière . . . C'est un drôle de paradoxe, car il n'est au fond question que d'accueil et de lâcher prise dans la foi, et pourtant, je crois avoir de grooos progrès à faire à ce niveau là pour simplement pouvoir accueillir Sa Grâce . . . quand elle se présente. Mais ma progression dans la pratique n'est pas linéaire, et ce sont plutôt des cycles qui se succèdent, entre amour et jugement, abandon et volontarisme . . .
C'est une impression floue et j'ai du mal à mettre des mots là dessus, aussi, je m'excuse si ce fouilli est difficilement compréhensible, mais avec un peu de chance . .. Razz

Merci pour ces échanges ! sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: mantra   

Revenir en haut Aller en bas
 
mantra
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mantra de Padmasambhava (Guru Rinpoche)
» Où trouvez-vous les mantra ?
» le mantra en inde
» Explication du mantra Om Mani Padmé Hûm
» Récitation de mantra

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Méditation chrétienne  :: Vie spirituelle :: Doutes et questions-
Sauter vers: