Méditation chrétienne

Forum d'échange et de partage autour de la pratique de la méditation chrétienne selon l'enseignement de John Main, osb.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Le temps en question

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
myriam

avatar

Messages : 351
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Le temps en question   Lun 21 Avr 2014 - 18:09

Bonjour Jean juste un petite pensée parceque je viens de tomber par hasard sur un document qui parle de la question du temps.




Etienne Klein - Le temps est-il un cas de conscience ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

résumé :
"La perception du temps comme passage imbriquant le futur, le présent et le passé nécessite une double opération : il faut non seulement distinguer le présent, seul existant, et exclure le passé et le futur, mais aussi -- en même temps -- appréhender à la fois l'instant présent, l'instant passé et l'instant futur, les penser dans leur appartenance à une même série. Il n'y a pas un instant, puis un autre : il y en a un, puis un deuxième, puis un troisième, ce qui suppose que le premier et le deuxième n'existent plus lorsqu'est présent le troisième, mais que quelque chose d'eux demeure qui permet de penser les trois instants comme appartenant à un même continuum.

L'intervention d'une conscience « intégrante » semblant nécessaire à la conceptualisation d'un cours du temps qui soit continu et homogène, devons-nous en conclure que le cours du temps dépend lui-même de la conscience ?"
Revenir en haut Aller en bas
http://foidemauvaiseherbe.over-blog.com/
jean



Messages : 7
Localisation : haute-savoie

MessageSujet: Re: Le temps en question   Mar 22 Avr 2014 - 11:15

Bonjour Myriam . merci de me poster cette vidéo que je ne connaissais pas . La question du temps me fascine toujours autant
Je parcours le forum de temps à autre et j'ai vu que tu étais un peu fatiguée de ne voir apparaître que ton nom dans les post. Je ne peux que comprendre ta réaction et je serais mal placé pour t'en dissuader parce que mon assiduité n'est pas exemplaire ! Mais , comme les autres membres te l'ont dit  , tu n'es pas consciente de tout ce que tu apportes :  mais tu as raison , pour recevoir il faut donner et je te remercie de ce rappel . 
En liaison avec la question du temps , bien qu'à première vue cela paraisse lointain , je suis tombé sur le travail d'un psychiatre  d'un hôpital parisien , Serge Tribolet qui nous explique , à travers sa pratique hospitalière qu'il y a des portes d'entrée à cette Réalité qui transcende l'espace et le temps et pour lui il y en a trois principales .
la mystique , la poésie et .... la folie ou ce qu'on appelle  la psychose .  L'inadéquation des psychotiques au  monde de la  forme serait la conséquence d'une pénétration dans cet état de conscience hors du temps et de l'espace . Mais , ce qui est profondément douloureux pour eux , c'est qu'il s'agit d'une entrée non conscientisée ,non recherchée et donc non maitrisée .
Son travail m'a parlé parce que je sais que beaucoup de mystiques présentaient extérieurement les symptômes d'une psychose .
Par exemple , un disciple de Ramana Maharshi a dit qu'à la suite de l'éblouissement que celui-ci a vécu à l'âge de 16 ans , il est sûr que pour l'occident il était mûr pour l'hosto .
On a souvent traité Sainte Thérèse d'Avila , St Jean de la Croix ou Sainte Thérèse de Lisieux de schizophrènes . 
Serge Tribolet nous donne les clés de la méprise .
Et pour finir  , un petit coup de coeur :  mon groupe de méditation a établi ses quartiers dans le temple protestant de la Fusterie à Genève qui propose des spectacles toute l'année et le week end dernier , il s'agissait d'un spectacle de Michael Lonsdale " Job ou l'errance du juste"  .  Une adaptation théatro-musicale   du livre de Job : magnifique . 
Je te réponds sans avoir encore visionné la vidéo que tu m'as postée mais je vais le faire rapidement ;
Que St Paul te protège .
Revenir en haut Aller en bas
louis
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 66
Localisation : Lyon X-Rousse
Emploi/loisirs : lecture, musique, vélo
Humeur : égale !

MessageSujet: Le temps en question   Mer 23 Avr 2014 - 21:25

Je profite d'une visite inopinée de ma part sur le forum (mea culpa,... Myriam !) pour signaler que vos derniers messages m'interpellent assez fortement. Premièrement parce que je suis actuellement en train de lire un "Portrait de Marthe Robin", fondatrice des "foyers de charité", pour ceux d'entre vous qui ne la connaîtriez pas  (mais qui n'a jamais entendu parler d'elle ?) ; écrit par Jean Guitton, il parle souvent de ce problème du temps, de la prémonition, de la prophétie, de l'éternité, de la simultanéité actuelle de la Passion du Christ, de l'évolution de l'univers, etc.
Deuxièmement, et plus directement, parce que ma fille aînée, âgée de 28 ans, a vécu il y a 3 mois une "expérience paroxystique", assez proche d'une expérience d'ouverture mystique m'a-t-il semblé (mais je ne suis ni psychiatre ni prêtre), mais qui lui a fait perdre un peu la raison (on peut appeler ça une "bouffée délirante", une "décompensation", ou autre appellation ; peu importe vraiment : les psychiatres eux-mêmes me semblent assez vagues, sinon perdus face à ces états; et, hormis donner des neuroleptiques pour "traiter" leurs patients, il y en a peu, semble-t-il, qui osent avancer des théories pour tenter d' "expliquer" ces états peu ordinaires). Et, au cours de cette crise, ma fille pensait que ma mère (alors encore vivante à cette époque, mais décédée depuis, il y a un peu plus d'un mois) était déjà décédée. Elle-même parfois, dans son "délire", se pensait déjà morte. Moi-même, il m'est parfois arrivé de me dire que les personnes ayant vécu au moyen-âge, par exemple, étaient actuellement aussi vivantes que moi (et autant que mes lointains futurs descendants, si j'en ai !) vues du point de vue de Dieu, pour qui le temps ne passe pas.
Pour prendre une analogie, prenons quelqu'un qui se déplace dans une voiture : il y a le paysage devant (encore inconnu) et le paysage derrière (dont le conducteur se rappelle qu'il était encore devant lui il n'y pas si longtemps, et qui lui paraît désormais connu mais cependant "inrejoignable"). Mais pour quelqu'un situé sur un satellite géostationnaire au dessus du trajet de la voiture, le paysage de derrière la voiture, le "passé" est aussi actuel et existant que le paysage devant elle (le "futur" du conducteur) !
Merci de m'avoir lu jusqu'ici, surtout si vous m'avez peut-être trouvé un peu "hors sujet".
Maranatha
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le temps en question   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le temps en question
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Question reclassement AED
» Question bête aux TZR
» [Question] Stages et rémunération
» La question glam du soir, La diarrhée?
» pendule - voyante-carte et temps?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Méditation chrétienne  :: Vie spirituelle :: Doutes et questions-
Sauter vers: