Méditation chrétienne

Forum d'échange et de partage autour de la pratique de la méditation chrétienne selon l'enseignement de John Main, osb.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Perles sur mon chemin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
myriam

avatar

Messages : 351
Localisation : Vosges

MessageSujet: Perles sur mon chemin   Mar 11 Juin 2013 - 23:06

« Ô âme, sors de ta volonté propre
Rentre en toi et fais silence.
Dans le fond de ton âme, Dieu est proche.
Celui qui perd tout, là, il Le trouve. »
« Dieu est tout près, Il est en toi : ne le cherche plus au loin !
Dieu est Dieu dans les cœurs – Il aime à se donner aux cœurs.
Fais demi-tour ! Rentre en toi ! Par Dieu seul tu seras comblé !
Abandonne-Lui ta personne et tes biens et qu’Il en fasse ce qu’Il veut !
Ce que tu fais, fais-le pour Lui ! Ne regarde ni ta personne, ni tes œuvres. »

Gerhard Tersteegen ( mystique protestant 18e siècle)
Revenir en haut Aller en bas
http://foidemauvaiseherbe.over-blog.com/
Michel



Messages : 34
Localisation : 38 Isère

MessageSujet: Perles sur mon chemin   Mar 25 Juin 2013 - 11:32

Merci, Myriam pour cette précieuse perle...
Comme en écho, me revient cette boutade :




Tu dis à Dieu que tu l'aimes et tu passes ton temps
à lui prouver le contraire en te faisant du souci !  (Michel Quoist)

Une perle que j'aime bien me vient de Mère Teresa:


Méditation de Mère Térésa
(Texte écrit au bord du Gange, un soir d'orage)
 
 
La vie
La vie est une chance, saisis-la.
La vie est beauté, admire-la.
La vie est béatitude, savoure-la.
La vie est un rêve, fais-en une réalité.
La vie est un défi, fais-lui face.
La vie est un devoir, accomplis-le.
La vie est un jeu, joue-le.
La vie est précieuse, prends en soin.
La vie est une richesse, conserve-la.
La vie est amour, jouis-en.
La vie est un mystère, perce-le.
La vie est promesse, remplis-la.
La vie est un hymne, chante-le.
La vie est un combat, accepte-le.
La vie est une tragédie, prends-la à bras le corps.
La vie est une aventure, ose-la.
La vie est un bonheur, mérite-le.
 
La vie est la vie, défends-la.
 
 
--------------
 
 
La qualité de ce que l’on fait vient de l’intérieur.
Ce n’est pas la grandeur des choses que vous faites qui importe,
Mais la quantité d’amour que vous y mettez.
Mère Térésa
Revenir en haut Aller en bas
myriam

avatar

Messages : 351
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Perles sur mon chemin   Lun 7 Oct 2013 - 21:46

Merci Michel .
Encore une perle que je viens de trouver, c'est le début d'un beau collier on dirait . heureux41 


Zundel et le silence

« Nous sommes au commencement du monde, toujours au commencement de la création. Chaque battement de notre coeur peut susciter une nouvelle étoile; chaque battement de coeur peut susciter une liberté encore endormie; chaque battement de notre coeur peut rayonner sur toute l'histoire et sur toutes les galaxies. Pourvu justement que nous entrions dans ce silence infini où l'on n'est plus qu'à l'écoute du silence éternel, où l'on s'échange avec ce Dieu caché en nous qui est la respiration de notre liberté, pour devenir avec lui une présence.

Cette présence cachée, présence diaphane, est une présence réelle qui ne s'impose jamais mais qui est offerte à tous comme une invitation à découvrir cet immense secret d'amour caché au fond de toute conscience humaine.

C'est le silence de toute la vie, au delà du contenu des mots, qui importe. Ce n'est pas ce que nous disons qui importe, mais c'est ce que nous ne disons pas. Notre parole doit aller de Dieu en nous à Dieu dans les autres.

La vie à tous les degrés ne peut conquérir sa valeur que dans le silence et le recueillement. Si cela est vrai de la vie physique, combien plus l'est-ce de la vie spirituelle. Il est impossible de communier avec Dieu sans écouter; si l'on n'écoute pas, on ne peut pas connaître Sa Volonté »
.
Revenir en haut Aller en bas
http://foidemauvaiseherbe.over-blog.com/
myriam

avatar

Messages : 351
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Perles sur mon chemin   Mar 3 Déc 2013 - 16:42

J'ai un Bien-Aimé que je visite dans les solitudes
Présent et absent aux regards
Tu ne me vois pas L'écouter avec l'ouïe
pour comprendre les mots qu'Il dit
Mots sans forme ni prononciation
Et qui ne ressemblent pas à la mélodie des voix
C'est comme si en m'adressant à Lui
Par la pensée, je m'adressais à moi-même
Présent et absent, proche et lointain
Les figures des qualificatifs ne peuvent Le contenir
Il est plus près que la conscience pour l'imagination
Et plus caché que les pensées évidentes


Mansur al-Hallâj
Revenir en haut Aller en bas
http://foidemauvaiseherbe.over-blog.com/
monick



Messages : 14
Localisation : NICE

MessageSujet: Re: Perles sur mon chemin   Jeu 5 Déc 2013 - 18:35

Bonjour,

 Pensées priantes pour Geneviève.minirose 

Pour rebondir sur ton texte, en voici un de Marcel LEGAUT  extrait du livre Intériorité et Engagement 

Parler à Dieu
c'est se parler à soi-même avec des paroles vraies.

Entendre Dieu,
C'est s'entendre soi-même dire des paroles vraies.

La Parole

qui s'efforce de dire exactement 
ce que j'atteins de Dieu
malgré une ignorance invincible
de nature ;

Ce que j'espère de lui
malgré l'ordre transcendant qui
le sépare de moi ;

Ce que j'aspire à être
par ce qui est le plus authentique
en moi-même ;

Ce que j'atteins de moi
quand je suis à moi-même dans
la lucidité ;

est la seule prière 
dans le langage de l'homme
qui soit langage pour Dieu

- L'adressant à moi-même
dans le recueillement
je me tiens devant Dieu

- L'adressant à Dieu
je me rends présent
autant qu'il m'est donné.

Quand je me parle ainsi,
Dieu m'écoute.

Quand je m'entends ainsi
Dieu me parle.


Cette formule essaie de dire l'extrême imbrication de la motion de Dieu et de l'action de l'homme dans la prière.

Bon temps de l'AVENT 

Monique
Revenir en haut Aller en bas
myriam

avatar

Messages : 351
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Perles sur mon chemin   Ven 6 Déc 2013 - 9:48

Heureuse de te relire Monick !
Ah oui effectivement c'est vraiment un écho au texte juste avant. Le premier m'avait déjà beaucoup interpelée, celui-là confirme et précise. Je n'avais jamais vu les choses exprimées comme ça avant... Je lis et relirai .
Merci beaucoup ça me "parle" .
Et merci pour Geneviève minirose
Revenir en haut Aller en bas
http://foidemauvaiseherbe.over-blog.com/
JM

avatar

Messages : 126
Localisation : Breviandes
Emploi/loisirs : retraite
Humeur : bien dans sa tete

MessageSujet: Perles sur mon chemin   Dim 15 Déc 2013 - 15:14

GUERRIC D’IGNY
L’ATTENTE DES JUSTES EST JOIE 
Nous attendons le Sauveur ! Vraiment, l’attente des justes est joie, car ils "attendent la bienheureuse
espérance et la venue de notre grand Dieu et Sauveur Jésus-Christ" ! "Quelle est maintenant mon
espérance, dit le juste, n’est-ce pas le Seigneur ?" Puis tourné vers lui : "Je le sais, dit-il, tu ne décevras
pas mon attente". En effet, "ma substance est déjà près de toi, puisque notre nature, assumée par toi et
offerte pour nous, a déjà été glorifiée en ta personne. Ceci nous donne espoir que toute chair viendra à toi,
et que les membres suivront leur chef.
C’est pourtant avec une plus entière confiance, parce qu’avec une conscience plus tranquille, qu’on
peut attendre le Seigneur lorsqu’on a reçu la grâce de pouvoir dire : La substance du peu que je possédais,
ô Seigneur, est près de toi, car en te donnant mes biens ou en les méprisant pour toi, j’ai amassé un trésor
dans les cieux. À tes pieds, j’ai déposé tout mon bien et je te sais capable, non seulement de garder mon
dépôt, mais de me le rendre au centuple et d’y ajouter la vie éternelle. Pauvres en esprit, que vous êtes
heureux de vous être amassé des trésors dans le ciel, selon le conseil du Conseiller admirable, de peur que
si vos trésors demeuraient sur la terre, vos cœurs ne connussent, comme eux, la corruption ! "Là où est ton
trésor, dit en effet le Seigneur, là est aussi ton cœur". Que vos cœurs suivent donc, qu’ils suivent leurs
trésors ! Fixez là-haut votre pensée, et que votre attente soit suspendue à Dieu, pour que vous puissiez
dire avec l’Apôtre : "Notre vie est dans les cieux, et c’est de là que nous attendons le Sauveur".
Ô attente des nations, tous ceux qui t’attendent ne seront pas déçus ! Nos Pères t’ont espéré ; tous
les justes, depuis la création du monde, ont espéré en toi et ils n’ont pas été déçus. Déjà lorsque nous
avons reçu ton amour au milieu de ton temple, le chœur des hommes s’est exclamé dans un transport de
joie et de louange : "Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur !". "J’espérais le Seigneur d’un grand
espoir, il s’est penché vers moi". Ils ont reconnu dans la faiblesse de la chair la splendeur de la divinité et
ils ont dit : "Voici notre Seigneur ; nous l’avons attendu et il nous sauvera. C’est lui notre Sauveur, nous
l’avons espéré, nous bondirons de joie et nous nous réjouirons en son salut". 
Attendre vraiment le Seigneur, c’est lui conserver notre foi, ne pas suivre le séducteur et, quoique
privés de la consolation de sa présence, demeurer suspendu à son retour. C’est bien ce que dit encore le
Seigneur par la bouche d’Osée : "Mon peuple sera suspendu à mon retour". "Suspendu", expression belle
et exacte, qui signifie qu’étant comme entre ciel et terre, on ne peut encore atteindre les biens célestes,
sans pour autant vouloir toucher les choses de la terre. Et si parfois on les touche, ce n’est que de la pointe
des pieds, c’est-à-dire par les parties inférieures de l’âme, en raison de notre nature corrompue qui nous
asservit, tant que la créature est, contre son gré, assujettie à la vanité. On dit communément : "Mal attend
qui est suspendu !" Moi je dis : Bien attend qui est ainsi suspendu ! Puissé-je pendre ainsi inlassablement
à cette croix, jusqu’à ce que j’y meure, pour que, comme d’un haut marchepied, il me soit plus facile de
monter au ciel !
Sermons 1 pour l’Avent, 1. 3
Revenir en haut Aller en bas
JM

avatar

Messages : 126
Localisation : Breviandes
Emploi/loisirs : retraite
Humeur : bien dans sa tete

MessageSujet: Perles sur mon chemin   Mar 17 Déc 2013 - 18:10

un partage,une lecture.

J’ai besoin d’être élaguée. Je suis comme un arbre dont les branches sont trop nombreuses. Je suis une plante avec trop de feuilles. Je me disperse. Parfois, une branche tombe : elle manque de nourriture. Je n’ai pas assez de sève pour les nourrir toutes. J’ai toujours soif.
Ôte mes branches inutiles, Seigneur. Tu sais laquelle s’abreuve directement à la source, et laquelle ne tire sa vie que des autres, comme un parasite. Donne-moi le courage de les tailler. Tu sais, Seigneur, quelles feuilles portent du fruit et lesquelles ne font que refléter la lumière. Tu sais ce qui m’est indispensable et ce qui, au contraire, me trouble et m’alourdit : ouvre mes yeux que je sache le discerner. 

Donne-moi, surtout la force de dire à certains aspects de moi : « va-t-en, tu ne me sers plus » Tu me voles. Je sais que cela fait mal, mais je ne t’aime plus : tu me tues ». 

Donne-moi, Seigneur, le courage de m’élaguer. Réduis-moi à l’essentiel.
Revenir en haut Aller en bas
JM

avatar

Messages : 126
Localisation : Breviandes
Emploi/loisirs : retraite
Humeur : bien dans sa tete

MessageSujet: Perles sur mon chemin   Mar 17 Déc 2013 - 18:17

La méditation du jour issu de l'Evangile du jour .Matthieu 1.1-7.

Citation :
Pour nombre d’entre nous, nous aimons savoir d’où nous venons et dénicher un ancêtre remarquable n’est pas sans nous déplaire.
Les premières lignes de l’évangile de saint Matthieu se contentent de nous livrer la longue énumération de la généalogie de Joseph, père adoptif de Jésus. Qu’allons-nous faire de cette liste de noms qui n’est finalement que fictive génétiquement ? Cette lignée, tissée de justes et de pêcheurs, de gens illustres et inconnus, ne se veut-elle pas la preuve que Dieu a voulu pour son fils une condition semblable à la nôtre, fragile et remplie d’incertitudes, à commencer par nos origines ?
En permettant les failles de la généalogie de son fils, Dieu se rapproche aussi de notre humanitéIl épouse ainsi notre condition humaine et rentre dans la vie des hommes.
L'histoire de la naissance de Jésus pourrait peut-être nous interpeler et nous convaincre que tous les enfants, sans exception aucune, doivent être accueillis à bras ouverts, quels que soient leurs origines, leurs races ou les aléa de leur conception. Dieu ne cherche-t-il pas à nous dire, par la filiation si troublante de son fils, que, malgré nos histoires personnelles parfois complexes, il nous faut dépasser ces questions et vivre pleinement avec lui malgré tout ?

Dieu savait qu’en nous donnant son fils unique, sous la forme d’un homme né d’une femme, il nous permettrait d’établir avec lui ce lien d’intimité et d’amour qui nous serait si difficile à instaurer avec un Dieu qui ne serait qu’esprit.
Permets, Seigneur, que Jésus me soit de plus en plus proche et que le passé ne m’empêche pas de vivre aujourd’hui et demain.
Revenir en haut Aller en bas
myriam

avatar

Messages : 351
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Perles sur mon chemin   Mer 18 Déc 2013 - 11:22

JM SZUCS a écrit:
un partage,une lecture.

J’ai besoin d’être élaguée. Je suis comme un arbre dont les branches sont trop nombreuses. Je suis une plante avec trop de feuilles. Je me disperse. Parfois, une branche tombe : elle manque de nourriture. Je n’ai pas assez de sève pour les nourrir toutes. J’ai toujours soif.
Ôte mes branches inutiles, Seigneur. Tu sais laquelle s’abreuve directement à la source, et laquelle ne tire sa vie que des autres, comme un parasite. Donne-moi le courage de les tailler. Tu sais, Seigneur, quelles feuilles portent du fruit et lesquelles ne font que refléter la lumière. Tu sais ce qui m’est indispensable et ce qui, au contraire, me trouble et m’alourdit : ouvre mes yeux que je sache le discerner. 

Donne-moi, surtout la force de dire à certains aspects de moi : « va-t-en, tu ne me sers plus » Tu me voles. Je sais que cela fait mal, mais je ne t’aime plus : tu me tues ». 

Donne-moi, Seigneur, le courage de m’élaguer. Réduis-moi à l’essentiel.

Très touchant ...C'est de qui ?

.
Revenir en haut Aller en bas
http://foidemauvaiseherbe.over-blog.com/
JM

avatar

Messages : 126
Localisation : Breviandes
Emploi/loisirs : retraite
Humeur : bien dans sa tete

MessageSujet: Perles sur mon chemin   Jeu 19 Déc 2013 - 6:19

Les Salésiens de Dom Bosco.
Revenir en haut Aller en bas
myriam

avatar

Messages : 351
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Perles sur mon chemin   Ven 7 Fév 2014 - 10:38

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Un nouveau matin et je m’éveille assoiffée de la bonté que je n’ai pas.

Je sors et marche en direction de l’étang et tout le long du chemin

Dieu nous a donné des leçons si magnifiques.

Oh Seigneur, je n’ai jamais été un esprit érudit et vif

mais je faisais la tête et restais courbée sur mes livres après l’heure et la cloche;

accorde-moi, dans ta miséricorde un tout petit peu plus de temps.

L’amour de la terre et l’amour pour toi

entretiennent une si longue conversation dans mon cœur.

Qui sait ce qu’il adviendra à la fin et où je serai envoyée,

pourtant j’ai déjà jeté pas mal de choses,

m’attendant à ce que l’on me dise de ne rien emporter,

si ce n’est la prière que, avec cette soif, j’apprends lentement.


Mary Oliver, « Thirst » (soif) extrait de Thirst, Beacon, Boston, 2006, p. 69.
Revenir en haut Aller en bas
http://foidemauvaiseherbe.over-blog.com/
myriam

avatar

Messages : 351
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Perles sur mon chemin   Mar 18 Mar 2014 - 11:05



Bienheureuse Teresa de Calcutta (1910-1997), fondatrice des Sœurs Missionnaires de la Charité
No Greater Love, p. 3s

« Qui s’abaissera sera élevé »

Je ne crois pas qu’il existe quelqu’un qui ait besoin du secours et de la grâce de Dieu autant que moi. Parfois je me sens si désarmée, si faible. C’est pour cela, je crois, que Dieu se sert de moi. Puisque je ne peux pas compter sur mes propres forces, je me tourne vers lui vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Et si la journée comptait encore plus d’heures, j’aurais besoin de son aide et de sa grâce toutes ces heures durant. Tous nous devons nous accrocher à Dieu par la prière. Mon secret est très simple : je prie. Par la prière, je deviens une dans l’amour avec le Christ. J’ai compris que le prier, c’est l’aimer…

Les gens ont faim de la Parole de Dieu qui apportera la paix, qui apportera l’unité, qui apportera la joie. Mais on ne peut pas donner ce qu’on n’a pas. C’est pour cela qu’il faut approfondir notre vie de prière. Sois sincère dans tes prières. La sincérité, c’est l’humilité, et on n’acquiert l’humilité qu’en acceptant les humiliations. Tout ce qui a été dit sur l’humilité ne suffira pas à te l’enseigner. Tout ce que tu as lu sur l’humilité ne suffira pas à te l’enseigner. On n’apprend l’humilité qu’en acceptant les humiliations, et tu rencontreras l’humiliation tout au long de ta vie. La plus grande des humiliations est de savoir qu’on n’est rien ; voilà ce qu’on apprend lorsqu’on se retrouve face à Dieu dans la prière.

Souvent un regard profond et fervent sur le Christ constitue la meilleure des prières : je le regarde et il me regarde. Dans le face-à-face avec Dieu, on ne peut que savoir qu’on n’est rien et qu’on n’a rien.
Revenir en haut Aller en bas
http://foidemauvaiseherbe.over-blog.com/
myriam

avatar

Messages : 351
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Perles sur mon chemin   Dim 15 Fév 2015 - 0:47

Tu étais mort, mais ton regard a contemplé l’univers de l’âme
Quand tu ressusciteras, tu sauras désormais comment il faut vivre.
Celui qui, comme Enoch, est mort puis est revenu sur terre, Enseigne dans le royaume céleste et connaît les choses invisibles.
Viens, dis-moi par quel chemin tu es sorti de ce monde, Et de l’autre côté aussi, par quelle invisible route tu es revenu ici-bas ? C’est un chemin sur lequel s’envolent chaque nuit toutes les âmes ;
De ville en ville, toutes les cages se vident d’oiseaux pendant la nuit.
Quand les pattes de l’oiseau sont liées, il ne s’envole pas au loin, Il n’arrive pas au ciel, il ne parvient pas à décrire des cercles dans les airs ; Quand, par la mort, il brise ses attaches et s’envole, Il découvre la réalité et le secret de toutes choses. Garde le silence car le monde du silence est une plénitude ; Ne bas pas du tambour de la parole ; la parole n’est qu’un tambour vide.





Rumi
Revenir en haut Aller en bas
http://foidemauvaiseherbe.over-blog.com/
JM

avatar

Messages : 126
Localisation : Breviandes
Emploi/loisirs : retraite
Humeur : bien dans sa tete

MessageSujet: Perles sur mon chemin   Dim 15 Fév 2015 - 2:09

Bien plus qu'une perle.....




En te suivant, toi le Christ,



nous choisissons d’aimer,




et non pas d’endurcir notre cœur,




même quand survient l’incompréhensible





Tu veux nous donner davantage encore 




la paix des béatitudes.



Cette paix est là,



non pas au loin mais toute proche,




tu nous l’offres



à partir du regard de confiance




que tu as déposé en nous.





Par ton Esprit, tu souffles sur nous



la passion d’une attente,




l’attente d’une communion.



Sans elle, comment percevoir la vocation



à être levain dans la pâte



de toute la communauté humaine ?





A l’image de la Vierge Marie



qui, loin de retenir




pour elle-même Jésus son Fils,



l’offre au monde,



nous aussi nous voudrions te donner



ce que tu nous donnes.







 


Frère Roger, de Taizé
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Perles sur mon chemin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Perles sur mon chemin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gelée de lait de coco & Perles du japon au lait de coco
» [astrologie]signe tibétain: votre chemin de vie sur terre
» Approbation définitive des statuts du Chemin néocatéchumenal
» Méditons un chemin de croix avec sa sainteté le pape Benoît XVI
» Perles d'Ambroisie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Méditation chrétienne  :: Bibliothèque :: Les oeuvres qui nous ont marqués-
Sauter vers: